Citation du jour :
C’est de bon cœur que les disciples doivent obéir parce que « Dieu aime celui qui donne... [+]
(Règle de Saint Benoît 5,16)

L'année liturgique

 

Dès les origines du christianisme, les disciples de Jésus se sont rassemblés, le premier jour de chaque semaine, pour faire mémoire de la résurrection du Seigneur : c'est le " dimanche ", mot qui signifie " Jour du Seigneur ".
Une fois par an, avec solennité, les chrétiens célèbrent la mort et la résurrection du Christ: c'est Pâques. Toute l'année liturgique gravite autour de cette " fête des fêtes " où l'Église alimente sa foi.
C'est à la lumière de Pâques que la communauté chrétienne commémore les grands moments vécus par Jésus Sauveur : sa naissance, sa passion, sa mort et sa résurrection. Dans l'attente de son retour glorieux, elle renouvelle sa ferveur d'année en année, grâce à la célébration des " temps liturgiques " : Avent, Noël, Carême, Pâques, Ascension. La fête de Pentecôte clôture le temps pascal et rouvre le " temps ordinaire " jusqu'au prochain Avent.
 
Chants, prières, lectures de la Bible, adaptés à chaque période liturgique
• célèbrent tel aspect de la vie du Christ Jésus,
• enseignent les croyants
• et nourrissent leur foi.
 
L'Église célèbre aussi, à dates fixes, les mémoires de la Vierge Marie, des apôtres, des martyrs et des saints qui, déjà glorifiés, intercèdent pour toute l'humanité.
Jour après jour, la liturgie réalise ainsi une communion
• avec le Christ,
• avec tous les baptisés,
• avec tous les hommes.